Fédération du Vaucluse

Fédération du Vaucluse
Accueil
 

L'Humanité Dimanche

L'Humanité Dimanche

Abonnement à La Marseillaise

Nous contacter

Fédération de Vaucluse

29, route de Montfavet 

84000 AVIGNON

Tel: 04 90 88 14 78

Fax: 04 90 88 14 85

pcf84@wanadoo.fr
Ouverture de nos bureaux (1er étage)

9 H 30 à 12h et de 14h à 17h

Secrétaire fédérale: 

Fabienne HALOUI 

Secrétaire administrative: 

Aimée NANIA VALENTI

L'AGENDA DU PROGRES



 
 
 

François HOLLANDE: demande d'excuses publiques! Signez la pétition.

Un jeune communiste a pris l’initiative de cette pétition signez la!

 

François HOLLANDE, Président de la République Française: Demande d'excuses publiques
 

Monsieur Le Président , 

vous avez déclaré ce 19 Avril 2015 dans l'émission " Le supplément " sur Canal + : " Madame Le Pen parle comme un tract du Parti communiste des années 1970 ".

Ces propos sont indignes , ineptes et offensant pour les militant(e)s communistes d'hier et d'aujourd'hui.

Vous oubliez certainement que c'est avec les millions de voix des communistes que vous avez été élu , vous oubliez sûrement que c'est avec les communistes des années 70 et le programme commun que François MITTERRAND a été élu en 1981 président.

Mettre sur le même plan les communistes et l'extrême droite d'aujourd'hui est une lâcheté intellectuelle , une faute politique et une faute morale.

En tenant ces propos, les mêmes arguments qu'a déjà utilisé Mr SARKOZY, vous ne faites que le jeu du FN en continuant son travail de dédiabolisation.

Je suis un jeune militant de 33 ans , et par vos propos , je me sens touché au plus profond de moi comme doivent l'être tout les militant(e)s et sympathisant(e)s du Parti Communiste Français.

A travers ce message , je vous demande de faire des excuses publiques.

 

Signez la pétition

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Francois_HOLLANDE_President_de_la_Republique_Francaise_Demande_dexcuses_publiques/?tStZbcb

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.