Fédération du Vaucluse

Fédération du Vaucluse
Accueil
 

L'Humanité Dimanche

L'Humanité Dimanche

Abonnement à La Marseillaise

Nous contacter

Fédération de Vaucluse

29, route de Montfavet 

84000 AVIGNON

Tel: 04 90 88 14 78

Fax: 04 90 88 14 85

pcf84@wanadoo.fr
Ouverture de nos bureaux (1er étage)

9 H 30 à 12h et de 14h à 17h

Secrétaire fédérale: 

Fabienne HALOUI 

Secrétaire administrative: 

Aimée NANIA VALENTI

L'AGENDA DU PROGRES



 

Vaucluse: réaction du PCF à la nouvelle carte scolaire

Vaucluse: réaction du PCF à la nouvelle carte scolaire

Ecole : refondation ou démantèlement ?

 

La carte scolaire annoncée par les autorités académiques en Vaucluse soulève la réprobation générale. Pour 546 élèves supplémentaires prévus à la prochaine rentrée, 22 fermetures de classes maternelles, élémentaires, primaires dont 7 conditionnelles… Et ce à chaque fois pour un différentiel d’élèves infime. 18 ouvertures, certes, mais, selon les syndicats,  une capacité globale insuffisante pour maintenir un fonctionnement satisfaisant des écoles du Vaucluse.

Quels espoirs avaient nourris les personnels d’éducation et les parents d’élèves à l’annonce de François Hollande de créer 60000 postes en cinq ans dans l’Education Nationale ! Quelle satisfaction générale d’entendre le ministre Vincent Peillon constater que «  Les suppressions d’emplois ont rendu la situation difficile dans beaucoup d’établissements » et indiquer dans sa lettre aux enseignants à la rentrée 2012 que « l’école primaire est notre première priorité ».

 En Vaucluse, comme dans d’autres départements d’ailleurs, les usagers de l’école font la triste expérience des renoncements de ce gouvernement à  faire de l’école sa priorité. Ces annonces de fermetures mises en relation avec la réforme des rythmes scolaires confirment ce que nous avions prévu : il s’agit en fait de délivrer moins d’enseignements pour favoriser les activités périscolaires et faire supporter une partie des dépenses d’enseignement aux communes.

Dans son projet pour l’école, la Parti Communiste Français se prononce clairement pour une élévation générale du niveau des savoirs, précisant que « l’enseignement doit offrir à tous d’égales possibilités de développement, ouvrir à tous l’accès à la culture ». «  L’ambition d’une culture commune est au fondement du projet communiste pour l’école : il s’agit d’assurer un accès égal à un enseignement de qualité, visant l’émancipation individuelle et collective. » Pour le PCF l’austérité n’est pas une solution d’avenir : l’éducation doit rester une priorité budgétaire

Des classes fermées pour quelques élèves en moins ?  La  baisse des effectifs est au contraire le moyen d’assurer un meilleur encadrement pédagogiques des élèves les plus en difficulté, de pratiquer des méthodes actives,, d’avoir une approche individualisée de chacune et de chacun, conditions sine qua non de la réussite de tous.

 La Fédération de Vaucluse du PCF condamne cette politique d’austérité appliquée à l’Ecole et demande au directeur académique de revoir sa copie pour  créer enfin les conditions d’une école de la réussite pour tous en Vaucluse. 

Fédération du Vaucluse du PCF

 
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.