Fédération du Vaucluse

Fédération du Vaucluse
Accueil
 

L'Humanité Dimanche

L'Humanité Dimanche

Abonnement à La Marseillaise

Nous contacter

Fédération de Vaucluse

29, route de Montfavet 

84000 AVIGNON

Tel: 04 90 88 14 78

Fax: 04 90 88 14 85

pcf84@wanadoo.fr
Ouverture de nos bureaux (1er étage)

9 H 30 à 12h et de 14h à 17h

Secrétaire fédérale: 

Fabienne HALOUI 

Secrétaire administrative: 

Aimée NANIA VALENTI

L'AGENDA DU PROGRES



 
 
 

Face au racisme ne baissons pas la garde!

 

 

 

Il y a 30 ans, 100 000 enfants d’immigrés et militants anti racistes manifestaient à Paris pour l’égalité des droits. Victimes de violences racistes, maintenus dans l’invisibilité, ces fils et filles, nés sur le sol, de parents immigrés demandaient ce que la République leur refusait : l’égalité.

30 ans après, sur fond de crise économique, malgré certaines avancées, un constat s’impose : notre société n’a pas traité ses enfants à égalité. A situation sociale égale, les enfants et petits enfants d’immigrés du Maghreb et d’Afrique Subsaharienne sont plus discriminés. La couleur de leur peau et leur patronyme en font des éternels immigrés ! Français à 97 % ils se sentent toujours perçus comme des «issus de », et à 67 %, ils pensent que « Le regard des autres ne fait pas d’eux des Français».

Rien d’étonnant puisqu’ 1 français sur 3 conteste leur appartenance à la nation. Au nom d’une France mythique mais irréelle, les théoriciens du choc des civilisations identifient la menace, une immigration de masse et un nouvel ennemi de l’intérieur, le musulman. Ils déplacent ainsi la question sociale sur le terrain identitaire favorisant le développement d’un racisme culturel, largement banalisé par la mandature Sarkozy, un racisme décomplexé et assumé comme en attestent les propos tenus sur les roms ou les musulmans.

Les attaques abjectes contre Christiane Taubira et le racisme ordinaire subi par des millions de français anonymes nous démontre qu’il ne faut jamais baisser la garde. Le gouvernement doit donner l’exemple en déclarant la lutte contre le racisme et les discriminations, grande cause nationale, en produisant des actes concrets pour l’égalité parmi lesquelles : le droit de vote des résidents étrangers, la mise en place d’un récépissé contre les contrôles au faciès, la régularisation des sans-papiers. La réalisation d’un travail de mémoire et d’histoire critique sur la colonisation et les migrations est aussi indispensable : Vieux pays d’immigration, pluriel, métissé, multiconfessionnel la France ne se représente pas et ne s’assume pas comme tel. Ouvrons ce débat !

Le Parti communiste signataire de l’appel du Collectif national "Egalité des droits et justice pour tous" sera partie prenante de la manifestation du 7 décembre 2013 à 14 heures 30 à Paris, il appelle à y participer largement.

 

Fabienne HALOUI

Commission Droits et Libertés du PCF

 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.