Fédération du Vaucluse

Fédération du Vaucluse
Accueil
 

LES 5 CIRCONSCRIPTIONS DU VAUCLUSE

Les 5 circonscriptions du Vaucluse et les candidats du Front de Gauche

procuration.pcf.fr

Ne restez pas sans voix. Si vous ne pouvez pas vous rendre à votre bureau de vote : faites une procuration !

Elections Législatives 2012
 
 
 

Première circonscription: André CASTELLI

 

André  CASTELLI,

  • Infirmier psychiatrique. 
  • Militant syndical, secrétaire du syndicat CGT au CHS de Montafvet,
  • Secrétaire de l’union départementale CGT jusqu’en 1998,
  •  Élu conseiller Général du canton Avignon Est en  1998
  • Vice-président du Conseil Général de Vaucluse en 2001 en charge de la politique sociale.
  • Elu au Conseil municipal d’Avignon en 2008,
  • Réélu Conseiller Général en mars 2011, actuellement Vice-président en charge de la jeunesse, de la solidarité des territoires et de l’insertion.
 
--------
 
 

Chère concitoyenne, cher concitoyen,

Les élections présidentielles sont terminées. Les Françaises et les Français ont clairement exprimé leur volonté de changement. Je m’en félicite.

Les 10 et 17 juin prochains, vous êtes invités à élire celle ou celui qui vous représentera à l’Assemblée Nationale.

Ce scrutin est important car les lois adoptées par les député(e)s engagent votre avenir, celui de votre famille et celui de notre pays.

Vice-Président du Conseil Général du Vaucluse, j’ai l’honneur de vous présenter ma can- didature pour être député de votre circonscription.

Fort d’une expérience d’élu depuis 15 ans et afin de répondre à vos besoins, je souhaite aujourd’hui agir à l’Assemblée Nationale, là où maintenant l’essentiel va se jouer.

Je suis candidat pour donner à mon engagement encore plus de force et défendre ainsi, à l’échelon national, les préoccupations de notre peuple, des citoyens de notre circons- cription. C’est avec une majorité de députés de gauche que nous pourrons prendre les décisions donnant la priorité à l’humain.

C’est tout le sens du programme de Jean-Luc MELENCHON, « l’humain d’abord » dans lequel je m’inscris.

Je suis le candidat qui saura rassembler toutes celles et ceux qui animent notre territoire, qu’ils soient acteurs économiques et syndicaux, sociaux, culturels, associatifs. Chacune de ses composantes est un

maillon indispensable pour redonner à notre circonscription une cohérence, une dynamique collective et des perspectives de développement pertinentes et efficaces.

Je suis candidat pour porter à l’Assemblée Nationale les grands dossiers qui constituent des enjeux importants pour notre circonscription.

Le développement économique au service de tous

Une fois élu, j’agirai au plus haut niveau pour libérer l’économie de la domination des marchés finan- ciers et pour une nouvelle politique du crédit. Mon rôle sera celui de véritable coordonnateur du

monde économique de notre circonscription. Je serai un intermédiaire garant du développement économique intelligent au service de tous. Je saurai créer les synergies nécessaires pour aider à assurer la pérennité et la stabilité des entreprises de notre circonscription. Je favoriserai et j’impulserai le déve- loppement de l’industrie dans le respect de l’environnement, des PME, de l’artisanat, du commerce local. Je défendrai la construction de logements car notre territoire n’est pas épargné par la crise de l’habitat.

 

Plus de démocratie pour mieux vivre ensemble

Parce que l’avenir de nos villes ne peut se construire sans les habitants, parce que la démocratie est chère à mon engagement, je ferai appel à l’intelligence et à l’intervention des citoyens pour que chacune et chacun d’entre vous s’implique dans la vie de la cité.
Je créerai des assemblées du réveil citoyen pour donner la parole aux habitants.

Je défendrai la mise en place d’une sixième république pour redonner ses lettres de noblesse à la démocratie.

Faire reculer la pauvreté et les inégalités

La pauvreté touche plus du quart de la population. Les jeunes, les retraités, les privés d’emploi, les familles monoparentales, les précaires et les salariés avec de faibles salaires se sentent totalement aban- donnés. Ils ne s’en sortent plus. Un député doit entendre et agir contre cette souffrance. Je soutiendrai tous les projets de loi dont la finalité sera d’endiguer la pauvreté, de com- battre toutes les inégalités et redonner de la dignité humaine.

Candidat pour que la gauche l’emporte sur notre circonscription

Pour répondre à tous ces défis, je veux porter un message de rassemblement afin de créer les conditions d’un véritable changement, pour chacune et chacun d’entre vous, pour notre territoire, pour notre pays.

Comme député mon action de demain, à l’Assemblée Nationale, aura la même éthique, la même force, la même détermination que celle d’aujourd’hui, sans sectarisme, ni esprit de clans, mais pour l’intérêt général et celui des citoyens de notre circonscription.

Madame, Monsieur, vous connaissez ma disponibilité, les valeurs qui m’animent, ma proximité d’élu à vos côtés et mon engagement dans tous les secteurs qui font la vie de notre territoire. Mon bilan de Conseiller Général et ma réélection en mars dernier témoignent de mon action et de ma volonté d’aller encore plus loin avec vous pour le bien de tous. 

 
 
 

Suppléante: Martine Clavel

       

  • Née à  Avignon le 28 mars 1950

  • Mariée à Jean Pierre

  • Maman de Laure

  • Manou de Paul et Maxime

  • Retraitée de l’économie sociale et solidaire (mutuelle)

  • Conseillère municipale d’Avignon

  •  Administratrice de l’OPH et de la CPAM du Vaucluse

  • Membre de la LDH, du planning familial et de l’UDAF de Vaucluse

 

L’impasse du système et l’urgence d’en sortir fournit toute la motivation possible pour qu’enfin soit « L’HUMAIN  D’ABORD »

Voilà, en peu de mot la raison de ma présence au coté d’André Castelli, en tant que suppléante, pour le scrutin des législatives de 2012.

Les coupes sombres imposées par la politique de droite touchent de plein fouet des entreprises proches d’Avignon et nous ne pouvons pas rester indifférents. Nous nous devons d’agir, agir pour tout mettre en œuvre afin que les travailleurs, les retraités, les étudiants, les jeunes, les précaires puissent retrouver  leur dignité.

Avoir enfin la main pour proposer, pour décider, de ne pas etre tributaire de la loi des banquiers et de la finance.

Voilà ma motivation que je vais appliquer dans la mesure de mes moyens en comptant bien sûr sur tout le peuple de gauche de la 1ere circonscription du Vaucluse 

 

Première circonscription: André CASTELLI

La Campagne d'André Castelli